Qu’est-ce qui se passe au CMR Saint-Jean

100 ans d’envolée: toujours plus haut!

Article par 25253 Élof Spencer Charest

S’assoir dans le local 2037 du pavillon De Lery est souvent l’occasion pour plusieurs élèves-officiers de discuter avec des camarades et de se mettre au courant de leur quotidien. Cependant, le 26 février dernier, ce bavardage a été écourté par l’arrivée d’un homme dont l’imposante force de caractère a laissé plusieurs élèves-officiers novices bouche bée. Ce soir-là, de nombreux étudiants ont rencontré pour la première fois de leur jeune carrière militaire un officier du rang de brigadier général. Aux côtés de M. Gerald Haddon, bgen Gaston Cloutier était l’un des deux conférenciers invités lors de la commémoration du Centième anniversaire de l’aviation du Canada.

La conférence s’est déroulée en deux temps. D’abord, M. Haddon nous a parlé de son grand-père, le respectable M. Mc Curdy, qui a participé au premier vol motorisé d’une machine plus lourde que l’air au Canada. Ce vol a eu lieu sur le lac Bras d’Or au Cap Breton en Nouvelle-Écosse. Il s’est également adressé directement aux élèves-officiers dans un puissant discours, soulignant les moments importants de l’innovation canadienne, notamment l’apport d’Alexander Graham Bell, inventeur du téléphone. « L’histoire attend que vous y laissiez votre marque », a-t-il déclaré au groupe d’étudiants attentifs et admiratifs. Le deuxième conférencier était le bgen Cloutier, qui a présenté avec humour l’histoire et l’importance de la Force aérienne canadienne et de l’Aviation royale du Canada dans plusieurs des grands conflits du 20e siècle. À l’aide d’une présentation Powerpoint munie d’images colorées, il a présenté les célébrations entourant la commémoration du 100e anniversaire de l’aviation. Les deux invités ont répondu aux questions des élèves-officiers enthousiastes, mais quelque peu timides au début. Une fois la glace brisée, leur curiosité a suscité beaucoup de questions

La présentation a été bien reçue par la division des élèves-officiers. Un peu comme les aviateurs d’hier, les étudiants sont ressortis de la présentation prêts à aller toujours plus haut!

Taking to the Skies: 100 Years of Soaring Ever Higher

Article by 25253 OCdt Spencer Charest

Sitting in the room 2037 of the De Léry building at CMRSJ is frequently an opportunity for many Officer Cadets to chat and catch up with their comrades about their today. On the 26th of February, however, that chattering was cut short by the entrance of a man whose substantial force of character left many unsuspecting Officer Cadets speechless. On that night, many of the students encountered for the first time in their new military lives an officer with the rank of brigadier-general. Alongside Mr. Gerald Haddon, BGen Gaston Cloutier was one of the two guest speakers for the presentation on the Canadian Centennial of Flight.

The presentation was given in two stages. First was Mr. Haddon, who talked about his grandfather, the respectable Mr. McCurdy, who helped fly the first Canadian heavier-than-air aircraft over the frozen Bras d’Or lake in Cape-Breton, Nova Scotia. He also spoke directly to the Officer Cadets in a powerful speech, highlighting key moments of Canadian innovation, notably by Mr. Alexander Graham Bell, inventor of the telephone. “History is now awaiting your mark”, he told an admiring group of attentive students. Second was BGen Cloutier, who comically discussed the history and importance of the CAF and the RCAF during many of the 20th century’s greatest conflicts. He also used a PowerPoint presentation, complete with colourful imagery, to present the celebrations taking place in honour of the Centennial. Both guests answered questions by eager Officer Cadets, who, while initially shy, had plenty to ask once at ease.

The presentation was well-received by the Officer Cadet Division, Much like the aviators of the past, the students emerged from the presentation ready to “take it higher”.

_______________________________________________________________________________________________________

La nouvelle garde-robe des élèves-officiers du CMR Saint-Jean

Article par capt Catherine Larose, Officier des affaires publiques du CMRSJ

Depuis le mois de février 2009, les élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean (CMRSJ) ont adopté un nouvel uniforme pour aller en classe.

Rappelons-nous qu’avec la fermeture du CMR en 1995, les élèves-officiers (élof) assignés au Campus Fort St-Jean ne revêtaient plus l’uniforme distinctif du Collège lorsqu’en classe, mais bien l’uniforme de leur élément d’appartenance au sein des Forces canadiennes. Cette pratique devait être également adoptée par le Collège militaire royal du Canada à Kingston (CMRC) une dizaine d’années plus tard.

Avec la réouverture du CMRSJ, quoi de plus approprié pour promouvoir un sentiment d’appartenance et d’affiliation que le retour de l’uniforme de travail distinctif aux collèges militaires? Comme le souligne le commandant du CMRSJ, le colonel François Pion, « au-delà d’établir une distinction propre à leur statut de membres de l’escadre du collège, l’arrivée du nouvel uniforme, communément appelé le numéro 5, permettra une meilleure cohésion et servira à promouvoir autant l’esprit de corps au sein de l’escadre qu’une saine compétition entre escadrons ». Notons que le commandant est fier de participer à ce changement significatif.

Cette initiative s’applique aux deux collèges militaires. Le CMRC adoptera sous peu la même garde-robe qui permettra d’identifier les différents escadrons et l’ancienneté des élof. Bien que ce nouvel uniforme ressemble à son prédécesseur porté jusqu’en 1995, quelques changements ont été apportés. Parmi ses modifications, on note principalement la nouvelle coupe du veston et l’ajout d’un item, le gilet de laine. Toutefois, certains aspects sont demeurés plus conventionnels et authentiques tels que la chemise blanche, le pantalon marine foncée avec la traditionnelle ligne rouge et les épaulettes où la couleur de l’escadron, les responsabilités identifiées à l’aide de barrettes et l’année d’étude figurent à nouveau.

Cet uniforme est définitivement une bonne nouvelle pour la communauté des collèges militaires et l’heureux retour d’une belle tradition. À vous d’en juger!

Officer Cadets get new uniform

Article by Capt Catherine Larose

The officer cadets at Royal Military College Saint-Jean (RMCSJ) adopted a new uniform in February 2009 to wear to class. After the RMC closed in 1995, the officer cadets assigned to Fort Saint-Jean campus stopped wearing the college’s distinctive uniform to class and donned that of their respective CF elements. Ten years later, the officer cadets at Royal Military College of Canada (RMC) in Kingston followed suit. However, RMCSJ’s reopening brought yet another change. What could be more appropriate for fostering a sense of belonging and loyalty than bringing back the military colleges’ distinctive Dress of the Day uniform? “In addition to letting officer cadets show their RMC wing loyalty,” says RMCSJ Commandant Colonel François Pion, “the new uniform, commonly known as the No. 5, will encourage better cohesion and promote an esprit de corps in the wing, as well as healthy competition among the squadrons.” Col Pion is proud to be part of this significant change.

The new policy applies to both military colleges. RMCC will shortly be adopting the same dress, which identifies the different squadrons and the seniority of the officer cadets. The new uniform resembles the one that was worn until 1995, but with a few changes – primarily, the cut of the jacket and the addition of a new component, a wool sweater. Some elements of the uniform have remained more traditional, including the white shirt, the dark navy trousers with the traditional red stripe down the side and the epaulettes, which feature the squadron colour, bars indicating responsibilities and the year of study.
The return of the uniform is definitely good news for the military colleges and is an opportunity to reconnect with a wonderful tradition. Take a look for yourself!