Qu’est-ce qui se passe au CMR Saint-Jean

Lors de son café du 15 février dernier, le Commandant a tenu à souligner les efforts des membres du personnel s’étant illustré lors du 350e anniversaire de la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu en leur remettant des trophées du 350e pour leur escadre respectifs. L’étoile de la dernière Campagne de charité en milieu du travail du Gouvernement du Canada nous a été remise pour la deuxième année consécutive pour avoir surpassé les attentes par le Colonel Bouchard, commandant du Groupe de soutien de la 2e Division du Canada et pour terminer, un survol historique du drapeau du Canada nous a été fait par le conservateur du Musée du Fort Saint-Jean, monsieur Éric Ruel.

***

Exercice Blizzard nordique 2017 : une vraie initiation à l’exercice hivernal

CMR Saint-Jean

Pour la toute première fois, compte tenu des conditions météorologiques qui prévalaient dans la région de la Montérégie, l’exercice Blizzard nordique s’est déroulé dans les secteurs d’entraînement de la base de Valcartier du 10 au 12 février.

Les élèves-officiers du Collège militaire royal de Saint-Jean (CMR Saint-Jean) ont eu la chance de s’initier aux conditions réelles d’entrainement hivernales. La température au départ de Saint-Jean vers Valcartier le jour du début de l’exercice avoisinait les -20 degrés Celsius et cette météo glaciale s’est maintenue toute la fin de semaine.

À l’arrivée dans les secteurs d’entrainement, suite aux ordres qui ont été donnés au niveau des escadrons, les élof ont débuté par l’installation de leurs tentes dans les bivouacs, puis cette première tâche s’est suivie d’une inspection du directeur des élèves-officiers, le Major Sébastien Campagna, et du Sergent-major, l’Adjudant-maître Stéphane Paquette. Cette année, le CMR Saint-Jean a pu compter sur l’appui d’éléments provenant de l’École de leadership et de recrues et des Rangers canadiens pour porter mains fortes aux différents escadrons, et aussi agir à titre de mentor.

Les activités de la fin de semaine étaient réparties en deux, soit l’instruction sur des techniques de survie hivernale et la construction d’abris que les différents escadrons ont pu tester dès le soir même, en y passant la nuit après avoir effectué des patrouilles de reconnaissance et de simulation d’attaque de section.

Malgré la température peu clémente, les élof ont su accomplir avec efficacité toutes les tâches qui leurs avaient été attribuées. Cette formation a aussi donné la chance aux élof de première année de diriger leur escadron dans un contexte de manœuvres en campagne en contexte hivernal.

Finalement, cette activité sur le terrain fut grandement appréciée par…presque tous…mais cette formation qui s’inscrit dans les objectifs du curriculum des Collèges militaires royaux du Canada avait aussi pour but de tester la résilience des élèves-officiers.

plus photos Flickr