Une première au CMR Saint-Jean

Collation des grades

Par 24734 Alex Gagnon

L’invité d’honneur, Dr Pierre Laviolette, ancien recteur du Collège militaire royal Saint-Jean était présent à la cérémonie. Cette convocation fut la première depuis la réouverture officielle du Collège militaire royal Saint-Jean l’année passée. Près de 100 élèves-officiers ont reçu leur diplôme d’études collégiales (DEC) ou leur certificat d’études.

The guest of honour, Dr Pierre Laviolette, past Principal of the Royal Military College Saint-Jean was present at the ceremony.This convocation was the first since the official reopening of Royal Military College Saint-Jean last year. Close to 100 officer cadets have received their diploma of collegiate studies or their study certificate.

__________________________________________________________

Collation 2009

De gauche à droite : LGén (ret.) Michel Maisonneuve, Dr. Pierre Laviolette, Col François Pion

Colonel Pion, commandant du Collège militaire royal de Saint-Jean,
M. Maisonneuve, directeur des études de ce même collège,
Major Castonguay, directeur des élèves officiers,
Adjudant-chef Beaudoin, adjudant-chef du Collège,
Professeur Momgeau, doyen à l’enseignement,
Professeur Mainville, directrice des programmes,
Madame Chantal Denis, directrice générale du Cégep de Saint-Jean,
Parents et amis de nos élèves,
Enfin et surtout, chers élèves,

C’est avec plaisir que j’ai accepté de vous adresser la parole en ce jour de fête. Ce plaisir est double car nous célébrons aujourd’hui deux événements importants. The first event that we celebrate today is the end of the 2008-2009 academic year and the success of these students who will be promoted to the second year of the program here and of these who will graduate to the Royal Military College of Canada in Kingston. Notre seconde raison de nous réjouir tient au fait digne de mention que c’est la première fois qu’il y a une collation des grades au Collège militaire royal de Saint-Jean depuis 1995. Plusieurs personnes attendaient ce moment avec impatience et, enfin, il est arrivé.

The military colleges are part of a long tradition in Canada. A tradition that is unique. The first canadian military college, the Royal Military College of Canada, was founded in 1876 in Kingston, Ontario. Yes, in 1876, 133 years ago. How many of you were born in 1876? Just a few, I presume. Last week, I went to RMC’s 2009 convocation. It was the 84th. It means that a lot of officer cadets went through that colleges.

Le Collège militaire royal de Saint-Jean, lui, a vu le jour en 1952, il y a 57 ans. La première collation des grades où on a remis des diplômes aux finissants, c’est en 1971 qu’elle a eu lieu, il y a 29 ans. Levez la main ceux qui y ont assisté! Oui, moi j’y étais, comme professeur, non pas comme élève. Et mon ami, le professeur Ledoyen y était aussi. Vous savez, ce professeur un peu distrait qui s’inquiète de ses élèves et travaille souvent à la bibliothèque à rechercher des problèmes faciles pour eux. Nous étions jeunes et beaux, un peu plus minces et nos cheveux étaient plus nombreux et plus longs dans mon cas et plus foncés dans le sien.

But, let us think about these 18 pioneers who presented themselves for the first time at RMC in Kingston and the 125 recruits who went to Saint-Jean in 1952. There were few of them but, after them, thousands of officer cadets followed one another. Et, ainsi, depuis 1876, des milliers de jeunes gens, venus des quatre coins du pays, se sont succédés dans les collèges militaires. Des milliers d’enseignants, venus de différents pays et diplômés d’universités variées et réputées, les ont instruits. Des milliers de militaires, ayant des expériences professionnelles diverses, nombreuses et inoubliables, les ont entraînés et encadrés.

And it is the mix of the different culture of the students, the vast knowledge and the various skills of the teachers coming from the four corners of the earth, and the numerous valuable experiences of the military, that produce an education that no other institution can give. And that would change anybody. Do you regret your decision to come to Saint-Jean for your education? Did it change who you were? Was it for the best?

En effet, un étudiant ne peut que changer au contact d’autres étudiants ayant une culture différente de la sienne, de professeurs dévoués, compétents et possédant des connaissances aussi variées que profondes, de militaires au vécu très riche et qui ne demandent pas mieux que d’en parler.

Et vous le voyez-vous? Sentez-vous que vous êtes différents de ce que vous étiez en sortant de votre école secondaire? Vos études ici vous ont-elles changés? Est-ce pour le mieux?

And it is not the end of these transformations. You still have a few years of work at the Royal Military College of Canada to get ready for that great profession of arms that you chose to take up. You won’t regret it.

Et voici l’année scolaire qui se termine. Et avec succès puisque nous sommes ici. Je vous en félicite. Vous avez raison d’en être fiers. Vous avez réussi parce que vous avez bien travaillé et que vous avez su profiter de ce qui vous était offert. Vous avez retenu du mieux que vous pouviez les leçons de vos professeurs; fait les devoirs prescrits; discuté avec vos confrères; suivi les consignes et les conseils des militaires qui vous encadrent. Vous vous êtes entraînés lorsqu’il le fallait; vous vous êtes amusés lorsque c’était le temps de le faire. Ne changez pas cette recette, conservez-la et vous réussirez tout aussi bien partout.

We know how hard you had to work and the many difficulties and challenges you had to overcome in order to achieve this important step in your journey. This is a major accomplishment. Well done to one and all. Do not change your recipe and you will succeed anywhere.

But you were not left all on your own. You obtained help from your parents, your colleagues, your teachers, your warrant and your sergeants. Have you thanked them for that?

Have you thanked your parents for letting you come to Saint-Jean? For their support? For accepting your phone calls when you were down? For asking about your health, your marks?

Avez-vous remercié vos parents pour avoir été là quand vous aviez besoin de leurs conseils? Et pour toutes les inquiétudes que vous leur avez causées, volontairement ou non?

Avez-vous dit à vos enseignants que vous appréciez leur dévouement, les exercices supplémentaires qu’ils vous donnaient pour vous aider à mieux comprendre?

Have you thanked your teacher for marking your texts thoroughly, in order to let you know where your weaknesses are?

Have you told your sergeant how much his advices made you regain self-confidence.

Avez-vous confié à votre sergent à quel point ses façons de faire et son professionnalisme vous avaient conforté dans vote choix de carrière?

Si vous ne dites rien de cela aux gens qui vous entourent et qui vous veulent du bien, ils ne sauront jamais que vous appréciez ce qu’ils font et que leur travail sert à quelque chose.

À nouveau, félicitation.

Congratulations and good luck.

Dr Pierre Laviolette

__________________________________________________________

Cliquez sur les images pour voir ce qu’ils ont à dire à propos de la dernière année au CMR Saint-Jean.

Click on the images below to see what they have to say about their year at CMR Saint-Jean.